Inspection des écoles françaises d’Afrique occidentale

Accueil / Projets / Archives des projets / Le festival du Livre et des Sciences / Festival du Livre et des Sciences 2011-2012 : Lire la Terre, un monde (...)

Festival du Livre et des Sciences 2011-2012 : Lire la Terre, un monde vivant

Ce projet de zone est ouvert à tous les établissements à programme français d’Abidjan.
La deuxième édition ivoirienne du Festival du Livre et des Sciences « Lire la Terre : un monde vivant » s’est déroulée à Abidjan du 11 au 27 avril 2012.
Des manifestations autour de ce projet se sont déroulées dans différents lieux de la ville ainsi que dans les établissements scolaires.

JPEG - 155.6 ko
L’affiche du festival 2012

Sommaire

- Les objectifs du projet
- Stages du PRF en appui au projet
- Actions envisagées et leur mise en œuvre
- Évaluation prévue
- Concours d’affiche
- Compte rendu de l’édition 2012 du festival

Les objectifs du projet

- Promouvoir la culture scientifique en favorisant des projets qui mettent en œuvre la démarche d’investigation et les travaux pratiques à travers des expériences proposées aux élèves du type « main à la pâte » ;

JPEG - 10 ko

- Dire lire, écrire à partir d’un parcours de lecture de 6 ouvrages en lien avec la biodiversité ;
- Amener au fil de l’année scolaire tous les élèves, au travers de leurs lectures, de leurs expériences scientifiques mais aussi des conférences et des ateliers littéraires et scientifiques mis en place à l’occasion du festival, à tisser des liens entre littérature et sciences autour de la thématique ’la place des êtres vivants dans l’environnement" ;

JPEG - 8.6 ko

- Ancrer l’enseignement dans une ouverture au pays d’accueil, notamment en favorisant le rapprochement entre établissements à programme français et établissements ivoiriens.

Stages du PRF en appui au projet

Un stage à dominante scientifique Enseigner les sciences expérimentales au cycle 3 (vers le festival du livre et des sciences), animé par Philippe Delforge, a eu lieu du 21 au 25 novembre 2011.

Le stage Lire et écrire au cycle 3 dans le cadre d’un parcours de lecture a complété l’accompagnement pédagogique sur la partie littéraire avec l’étude de 6 ouvrages de littérature. Préparé par Hélène Canu, Hélène Lagarde et Laurent Daynac, il s’est déroulé à Abidjan du 3 au 10 novembre 2011.

Actions envisagées et leur mise en œuvre

Avant le festival

JPEG - 12.5 ko

- Lecture, compréhension, productions d’écrits à partir des six œuvres
- Pratique d’expériences scientifiques

JPEG - 48 ko

- Sorties pédagogiques sur le terrain (Parc national du Banco, écomusée de la Wild Chimpanzee Foundation)
- Programmation de rencontres avec des scientifiques et des auteurs
- Échanges inter-classes et inter- établissements

Pendant le festival

Au cours de la semaine du festival, différentes manifestations seront organisées.
Ces activités prendront les formes suivantes :
- Conférences, ateliers scientifiques du type « Main à la pâte »

JPEG - 93.9 ko

- Activités dans le Parc national du Banco (écomusée de la Wild Chimpanzee Foundation)
- Ateliers de lecture , écriture, théâtre
- Rencontres avec des auteurs, des scientifiques, des conteurs
- Tables rondes des élèves présentant leurs travaux littéraires ou scientifiques à d’autres élèves
- Expositions de travaux des classes.

Évaluation prévue

Les activités littéraires et scientifiques, en amont comme pendant le festival, sont intégrées dans les programmations.

L’évaluation mise en place tout au long des modules d’activités vise à mesurer l’amélioration des compétences en langue (oral, écrit, littérature) et dans les différents domaines des sciences abordés dans le cadre du festival.

Concours d’affiche

Un concours d’affiches ouvert aux classes de cycle 3 et de sixième est organisé du 23 janvier au 17 février 2012.

PDF - 153 ko Règlement du concours d’affiches 2012 (PDF, 153 ko)

Compte rendu de l’édition 2012 du festival

JPEG - 19.4 ko
Dans la forêt de Taï

Le festival du Livre et des Sciences, intitulé cette année « Lire la Terre : un monde vivant », s’est déroulé pour la deuxième fois à Abidjan du 11 au 27 avril 2012. Subventionné au titre des actions pédagogiques pilotes par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, le projet a permis aux élèves des établissements scolaires à programmes français ainsi qu’à des élèves d’établissements ivoiriens de participer à de nombreuses activités dans les domaines littéraire, scientifique et artistique. Des scientifiques et conteurs ivoiriens et français, ainsi qu’un auteur-illustrateur congolais sont intervenus dans le cadre de cette manifestation.

JPEG - 217.5 ko
Oeuvre d’élève (gouache)

Suite aux premières éditions du festival qui se sont déroulées au Sénégal depuis 2008, la manifestation s’était étendue en 2010 aux établissements d’Abidjan, à l’initiative de l’inspection des écoles françaises d’Afrique Occidentale. Financée par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger au titre des actions pédagogiques pilotes, elle a également reçu le soutien des deux principales librairies de la ville. Les crédits alloués à cette opération ont permis, outre le versement d’indemnités aux différents intervenants et l’acquisition de documentaires et d’ouvrages de littérature jeunesse qui ont été remis aux classes engagées dans le projet, de permettre la participation d’élèves d’établissements publics ivoiriens accueillis dans une petite bibliothèque du nord d’Abidjan.

JPEG - 251.2 ko
Dans la forêt du Banco avec François Lusignan

Dès sa création, le festival du Livre et des Sciences s’est fixé comme objectif de développer les compétences des élèves dans les domaines de la maîtrise de la langue française et des sciences. Cette année, autour du thème de la biodiversité, il a incité les élèves à travailler la compréhension des textes littéraires dans le cadre d’un parcours de lecture. Il a également promu la culture scientifique en mettant en œuvre la démarche d’investigation à travers des expériences du type « Main à la pâte ». Le projet a également permis d’ancrer l’enseignement dans une ouverture au pays d’accueil en favorisant la participation d’élèves d’établissements locaux aux côtés de ceux des établissements à programme français.

Du 11 au 27 avril, ce sont près de 50 classes du cycle 3 de l’école primaire qui ont participé aux différentes activités mises en place à l’Institut français de Côte d’Ivoire, dans les deux librairies partenaires, dans la forêt du Banco située au nord de la ville et dans les écoles.

JPEG - 223.2 ko
Dans l’atelier de Dominique Mwankumi

Pendant une douzaine de jours, cinq classes ont ainsi réalisé un parcours « sciences – conte – illustration » qui a conduit les élèves, à partir d’activités scientifiques portant sur la biodiversité, à concevoir, écrire, illustrer et apprendre à dire un conte, grâce au concours des intervenants invités du festival.

JPEG - 218.4 ko
Dans l’atelier « Comment purifier l’eau ? »

Au cours de la semaine du 16 au 20 avril, ce sont 540 élèves qui ont effectué un déplacement sur l’un de ces sites et travaillé dans les 26 ateliers scientifiques ou littéraires animés par des enseignants du cycle des approfondissements, pour aborder les notions de chaîne alimentaire ou de classification des animaux, apprendre à recycler le papier, écrire des textes poétiques ou revenir sur les ouvrages du parcours de lecture. 240 élèves ont également participé aux ateliers mis en œuvre dans le parc national du Banco autour des questions de la préservation des espèces et de la sauvegarde des chimpanzés.

JPEG - 246.9 ko
Avec le conteur Obin Manfeï

640 élèves du primaire du réseau des établissements français ont, par ailleurs, participé à 22 conférences et animations conduites par les intervenants invités du festival. Elles leur ont permis d’entrer dans les univers du grand conteur ivoirien Obin Manfeï et de l’auteur-illustrateur Dominique Mwankumi dont l’un des ouvrages avait été lu par les classes concernées. Elles ont conduit les enfants à échanger sur les questions de biodiversité avec François Lusignan, assistant technique au Gabon et ancien maître formateur attaché au dispositif « Main à la pâte ». Des rencontres ont également été organisées avec les membres de la Wild Chimpanzee Foundation qui étudient les chimpanzés de la forêt de Taï à l’ouest de la Côte d’Ivoire depuis plus de trente ans.

Diverses actions ont, en outre, été menées dans les écoles : concours d’affiches, parcours de découverte, expositions, représentations théâtrales d’une troupe d’étudiants de l’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle autour du chorégraphe et metteur en scène Moussa Sidibé.

JPEG - 223.9 ko
Remise des prix à la bibliothèque Des Livres pour Tous

Enfin, il convient de noter que des élèves de plusieurs établissements scolaires ivoiriens, primaire et secondaire, ont été accueillis dans le cadre du festival grâce à la médiation de la bibliothèque « Des livres pour tous » à Adjamé, créée à l’initiative de Marguerite Abouet, auteur de « Aya de Yopougon » (Gallimard).

JPEG - 209.5 ko
Allocution avant la conférence de la WCF à l’Institut français

Devant le succès de la manifestation, le conseiller pédagogique auprès de l’Inspectrice de l’Education nationale en résidence à Dakar, les directeurs d’école, les enseignants et les différents partenaires travaillent d’ores et déjà à l’élaboration des actions pédagogiques pilotes qui verront le jour au cours de l’année 2012-2013 : un festival du Livre et des Arts ainsi que des défis technologiques.