Inspection des écoles françaises d’Afrique occidentale

Accueil / Formation continue / Comptes-rendus de stage / Archives des comptes rendus de stages / Stages des PRF 2006-2007 et 2005-2006 / Projets Personnalisés de Réussite Educative

Projets Personnalisés de Réussite Educative

07 au 11 mai 2007, IPEF, Dakar - Thérèse Djé

Qu’est-ce qu’un PPRÉ ?

Le PPRÉ, dispositif préventif de la grande difficulté scolaire

La difficulté scolaire est une étape naturelle dans les apprentissages, elle n’est pas anormale. C’est sur les facteurs proprement pédagogiques de la difficulté scolaire que l’on pourra agir avec efficacité dans la classe : difficulté de compréhension, d’apprentissage, difficulté liée à la maîtrise de la langue écrite et/ou orale.

On estime le public scolaire en difficulté à 10-15% du public scolaire accueilli, environ 3% souffrent de troubles spécifiques du langage oral et écrit (voir compte rendu du stage « Lecture et production d’écrits »).

Le PPRÉ vient à la fois à titre de prévention et d’accompagnement du maintien. La pratique du maintien, tellement ancrée dans notre système scolaire, fait qu’un élève sur 5 termine le cycle primaire avec un an de retard. Le rapport du Haut Conseil de l’Évaluation de l’École remet vivement en cause l’utilité du maintien précoce. Ceci incite à mettre en place les PPRÉ dès le CP, voire même dès la grande section de maternelle.

  • Consulter le document « Avis HCéé.pdf »

    PDF - 88.2 ko (PDF, 88.2 ko)

Rappel des textes officiels

Comment mettre en œuvre un PPRÉ ?

Les difficultés prises en compte sont prioritairement d’ordre scolaire. À l’école élémentaire, le PPRÉ s’applique à la maîtrise de la langue française, considérée comme objet d’étude et comme outil pour les apprentissages, aux mathématiques et à la langue vivante étudiée.

L’analyse des situations individuelles se fait en conseil de cycle. L’enseignant a auparavant rassemblé les supports utiles à cette analyse : évaluations, observations de l’enseignant sur l’élève, livret scolaire et éventuellement PPRÉ antérieurs, cahiers… et les éléments recueillis lors de l’entretien avec l’élève. L’enseignant doit consacrer un temps suffisant à cette phase essentielle de repérage, de formulation et d’explicitation, par l’élève, de ses propres erreurs.

Pour chaque élève en difficulté, il faudra :

- repérer les acquis, les points d’appui ;
- identifier les besoins et déterminer les objectifs de l’aide à apporter ;
- déterminer un ordre de priorité dans la mise en œuvre des PPRÉ : toutes les difficultés ne peuvent être traitées en même temps, c’est au conseil de cycle de les hiérarchiser en se référant aux exigences du socle commun.
- Choisir les élèves pour qui un PPRÉ sera mis en œuvre.

Le PPRÉ est un plan coordonné d’actions conçues pour répondre aux difficultés scolaires d’un élève. Il est personnalisé parce qu’il est adapté à un élève particulier, mais les actions qu’il coordonne et auxquelles il donne cohérence peuvent se réaliser au sein de la classe ou dans des groupes d’élèves qui ont les mêmes besoins. Si la difficulté ne concerne qu’un ou peu d’élèves, le traitement individualisé est alors indispensable.

La mise en œuvre du programme personnalisé ne conduit pas à isoler un élève ou à le marginaliser par rapport à ses camarades. L’élève participe à toutes les activités de la classe avec des attentes adaptées. C’est la classe ordinaire qui offre les conditions les plus favorables à une intervention pédagogique efficace de par les interactions et les stimulations qu’elle propose.

Le conseil des maîtres peut organiser la vie de l’école pour favoriser le regroupement des élèves en groupes de besoin (harmonisation des emplois du temps) et mobiliser de manière coordonnée le maximum de ressources humaines et matérielles disponibles. Le directeur assure la coordination générale de l’ensemble.
La dimension « coordination » des actions proposées dans le dispositif PPRÉ est un des caractères innovants de cette nouvelle modalité d’aide, elle prend en compte des actions qui peuvent se dérouler hors du temps scolaire .

  • Consulter le document « Rôle de chacun.doc »

    Word - 30.5 ko Rôle de chacun (Word, 30.5 ko)

Au niveau de l’école, il s’agit donc d’élaborer une stratégie d’ensemble de l’action envisagée, commune à tous ceux qui vont intervenir, à des degrés et titres divers, pour la réalisation du programme personnalisé :

- choix de l’objectif prioritaire à atteindre (compétence identifiée comme indispensable dans les programmes pour l’acquisition du palier du socle commun) ;
- personnes impliquées ;
- identification des actions pendant et hors temps scolaire ;
- détermination de la durée prévisionnelle.

La stratégie de l’équipe sera consignée dans un document « cadre de référence PPRÉ », document interne à l’école qui pourra comporter des données confidentielles sur l’élève (environnement familial, personnalité). Seul le prénom de l’élève sera indiqué.

Le PPRÉ est formalisé pour l’élève et sa famille dans un « contrat » d’engagements mutuels, document qui doit être lisible par tous.

La réussite du PPRÉ suppose l’adhésion de l’élève et de ses parents. Un soin tout particulier sera donc pris pour les informer, leur expliquer l’objectif et les modalités de l’action, les engager dans le dispositif.

Outils pour la remédiation au cycle 2

Outil élaboré à partir des documents « Lire au CP, repérer les difficultés pour mieux agir », « Lire au CP2 » et « Mathématiques cycle 2 »

Identifier les composantes sonores du langage :

Les différentes composantes de la lecture (d’après Apprendre à lire à l’école, R.GOIGOUX, S.CEBE, RETZ, 2006)

Bibliographie sur la lecture

Liste de livres de la littérature jeunesse – CP

Différents thèmes pour les petits de maternelle

  • Consulter le document « Biblio enfants.doc »

    Word - 76 ko Biblio enfants (Word, 76 ko)

Stage « Lecture et production d’écrits au cycle 2 »

Hyperactivité/troubles de l’attention, quelques pistes

Documents pédagogiques du Ministère

Lire au CP

PDF - 241 ko Lire au CP (PDF, 241 ko)

Lire au CP2

PDF - 518.7 ko Lire au CP 2 (PDF, 518.7 ko)

Aide analyse éduscol

PDF - 427.9 ko Aide analyse Eduscol (PDF, 427.9 ko)